Les périodes de vacances contribuent à la pollution et au réchauffement climatique, selon une étude de l’Institut français de l’environnement (Ifen).

Responsables, vous vous en doutez : les déplacements en voiture. En partant en vacances ou en week-end, les Français génèrent 12,4 millions de tonnes de CO2, soit 16% des émissions annuelles des véhicules particuliers sur le territoire national. Un voyage en voiture, pour un simple week-end ou pour un séjour prolongé, représente en moyenne 187 kilos de CO2 émis dans l’atmosphère. Il faut encore ajouter les excursions quotidiennes : environ 93 kg de CO2 à chaque fois. Et aussi les escapades en avion, vers l’étranger, soit 13 millions de tonnes de CO2 en plus… 

Bref, ça tombe bien, c’est la rentrée !

C’était donc la dernière idée balade estivale 😉

Publicités