Dur dur ces jours-ci de repérer les émissions qui prévoient vraiment une thématique environnement. Mais c’est plutôt bon signe, c’est partout ! Alors tendez l’oreille et j’essaierai de vous proposer en podcast ce que je glane, au fil d’émissions non étiquetées « écolo ». Et ça fait du bien.

> Samedi 2 août

RSR – 8h30 – Atlas

Océanographie opérationnelle chez François Benedetti. Qu’es aquò ? L’océanographie opérationnelle, c’est la surveillance et l’observation des mers et des océans par les satellites et la mise à disposition de ces informations aux météorologues et à celles et ceux qui travaillent en mer quotidiennement.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

France Inter – 11 h – In Extremis

Vous vous souvenez peut-être de l’expo, il y a quelques mois, au Museum d’histoire naturelle de Paris, sur les abysses. La coupable, Isabelle Autissier la tient, c’est Claire Nouvian, passionnante journaliste, réalisatrice de documentaires animaliers, qui s’est spécialisée dans ce domaine. Avant  ou après l’émission, vous pouvez aller lire cette fort intéressante interview de Futura Sciences.

«  On sait que 90 % des espèces prédatrices des océans ont déjà disparu. Dans les grands fonds, la pêche est en train de détruire les milieux coralliens les uns après les autres, zone par zone, presque méthodiquement. Il n’y a aucun contrôle. Pour l’empereur, par exemple, on est déjà en situation d’extinction commerciale dans certains océans. Les pêches abyssales sont souvent faites sur les flancs des monts sous-marins. C’est là que s’agrègent les poissons pour former des bancs gigantesques parfois. Il existe au moins 50.000 monts sous-marins sur la planète mais les chercheurs n’en ont échantillonnés que 200 environ dans le détail. Les pêcheurs, eux, sont en avance sur la science… Quand ils découvrent une nouvelle manne, ils l’exploitent à fond. Une pêcherie de ce genre ne dure pas plus de dix ans. En général, lorsque les océanographes explorent un mont sous-marin pour la première fois, il porte déjà les stigmates de l’exploitation industrielle. Parfois, il ne reste plus rien. »

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

France Culture – 12 h – Questions d’éthique

Dix ans après avoir, dans Le Silence des bêtes, arpenté les diverses traditions occidentales qui, des Présocratiques à Jacques Derrida, ont abordé l’énigme de l’animalité, Elisabeth de Fontenay tente de répondre à des questions qui se font de plus en plus pressantes, notamment dans certains cercles végans par exemple : l’homme se rend-il coupable d’un crime lorsqu’il tue ou fait souffrir une bête ? Faut-il reconnaître des droits aux animaux ?
Une rediffusion du 31 mai dernier.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

France Culture – 16 h – Les îles éparses

Voilà un bel exemple d’émission que je n’aurais pas repérée si je ne l’avais attrapée au vol, dans la voiture.  Stéphane Deligeorges et et Olivier Beurotte sont partis pour une pérégrination dans les Îles éparses, confettis d’insularité, dans le canal de Mozambique, entre Madagascar et le continent africain. Classées réserves naturelles exclusives, personne n’a le droit d’y poser le pied à moins d’avoir obtenu une autorisation officielle. Deuxième épisode aujourd’hui, avec Europa. À suivre jusqu’à fin août.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

> Lundi 4 août

France Inter – 14 h – Tout s’explique

Fabienne Chauvière, qui anime l’émission Osmose le reste de l’année, a pris le relais de Denis Cheissoux. Ce lundi, elle reçoit le physicien Christian Ngo, directeur scientifique au cabinet du Haut commissaire à l’énergie atomique, et Frédéric Ravel, ingénieur-chercheur à la direction de l’énergie nucléaire du CEA. Devinez de quoi ils vont parler ? D’énergie, bien-sûr.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Mardi 5 août

France Inter – 14 h – Tout s’explique

Bernard Vaissière, de l’INRA d’Avignon, « l’un des rares chercheurs français spécialistes des insectes pollinisateurs » selon Le Figaro, se chargera d’expliquer les menaces qui pèsent sur les abeilles.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

> Podcasts

Beaucoup de chroniques intéressantes, à s’auto-administrer au fil de la semaine :

Sur RSR, dans On en parle :
– existe-il des tondeuses silencieuses et propres ?
– qu’en est-il des hôtels écolo ?
– quid du savon d’Alep ?

Sur RSR encore, dans Impatience : la poubelle géante du Pacifique. Une zone de déchets grande comme la France a été repérée au large des côtes californiennes, à proximité de la plus grande réserve marine au monde. Éclairage.

Sur France Info, Fabienne Chauvrière (qui anime donc Tout s’explique en août) s’interroge : les cosmétiques bio sont-ils bio ?

Et je vous laisse dégoter ce qui vous tente, un peu au hasard, sur Fréquence Terre, radio écolo online.

Pour tout ce qui concerne le petit écran, c’est sur Écolo-Info.

Publicités